30 janvier 2017

Nerve


Présentation :


Réalisé par : Ariel Schulman, Henry Joost (2016).

Acteurs principaux : Emma Roberts (Venus), Dave Franco (Ian / Sam), Emily Meade (Sydney), Miles Heizer (Tommy). 

Genre : Thriller. 

Nationalité : Américaine.

Durée : 1h37.


Synopsis :



"En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s'associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d'argent. Mais bientôt les deux "Joueurs" s'aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de "Voyeurs". Le jeu vire au cauchemar. Impossible d'arrêter..." (Allociné).

Chronique d'Artémis :


Ce que j'ai aimé : 

J'ai adoré la réalisation qui donne au film sa propre identité visuelle : néons bleu et rose, des plans inversés (comme dans l'image ci-dessus) où on a l'impression d'être dans l'écran (d'ordinateur ou de portable). Une ambiance futuriste à notre époque, avec le "dark web" entre autres choses. Ce film, et très probablement le livre, fait une bonne critique de notre société actuelle et l'humain en général avec un peu de psychologie sociale (l'effet de foule, l'anonymat nous rend "plus fort" ou "plus fou" et on perd toute conscience) et la "moutonisation" (comme je l'appelle ^^) avec Nerve qui lobotomise tous les jeunes (et adultes). Que ferions-nous pour de l'argent ? Jusqu'où serions-nous prêts à aller pour cela ? Ou bien pour la célébrité ? Le rythme est effréné et je n'ai pas vu passer le film. Il y a même eu des moments où j'ai eu très, très, peur pour les personnages (je me suis beaucoup attachée à ceux-ci). 

Ce que je n'ai pas aimé : 

L'intrigue semble être plus développée que les personnages. On ne connaît finalement pas grand chose d'eux et c'est plutôt dommage. J'ai le sentiment d'être restée sur ma faim. Pourtant, la fin du film répond à toutes les questions qu'on pourrait avoir concernant l'intrigue, et la fin est vraiment une fin. Mais je ne sais pas... La relation entre Ian et Vee (sincèrement, c'est pas du spoil, c'est l'évidence même ^^) ne me semble pas crédible. Je pense qu'on a une mauvaise notion du temps durant le film. Est-ce que tout se passe en une journée / nuit ? J'ai eu ce sentiment-là, et peut-être que c'est le cas. Dans ce cas, est-ce que toutes les épreuves qu'ils ont passées ensemble suffisent à les rassembler ? 

J'ai donné un 16/20 à ce film.

Informations : Ce film est adapté du livre "Addict" de Jeanne Ryan, publié chez les éditions Robert Laffont dans la collection R. 

Hooten & The Lady - Saison 1



- 8 épisodes.


Synopsis :

"Hooten, aventurier anticonformiste, fait équipe avec l'historienne intrépide Alex Lindo-Parker pour voyager à travers le globe à la recherche de trésors cachés, du manuscrit de Bouddha à la tombe d'Alexandre le Grand" (Allociné).


Chronique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé : 

Les personnages sont hyper attachants et mystérieux. On ne connaît pas leurs passés, ni leurs vies et c'est plutôt particulier. Leur amitié est tellement géniale ! Et il leur arrive tellement de choses ! (parfois presque mortelles) que c'est génial de les suivre ! Et puis faut dire aussi qu'on en apprend beaucoup au sujet de certaines reliques et certains pays que les personnages visitent (Amazonie, Russie, Ethiopie, Vietnam, Italie, Caraïbes, Cambodge). La saison est passée trop vite et j'en demande plus !


Informations : une saison 2 n'a pas encore été annoncée mais tout porte à croire qu'il y en aura une.

SÉRIE COUP DE CŒUR 💕


Dramaworld


Présentation :


Créée par : Joshua Billings, Chris Martin (III) (2016).

Acteurs principaux : Liv Hewson (Claire), Sean Richard (Jun Park), Justin Chon (Seth Ko), Bae Nu Ri (Seo Yeon). 

Genres : Comédie, Romance. 

Nationalité : Américaine.

Format : 10 - 20 min.


Synopsis :

"Une jeune étudiante et fan de séries coréennes se retrouve un jour transportée dans un univers magique où elle a le pouvoir de changer le cours de son drama préféré." (Netflix).


Liens des chroniques :

Dramaworld - Saison 1


- 10 épisodes.

Synopsis :

"Une jeune étudiante et fan de séries coréennes se retrouve un jour transportée dans un univers magique où elle a le pouvoir de changer le cours de son drama préféré." (Netflix).


Chronique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé : 

Déjà l'idée est géniale. Tous les fans de dramas ont sûrement déjà rêvé d'aller dans leur drama préféré ! N'est-ce pas ? Durant toute la série, on peut y voir une "critique" plutôt amicale des k-dramas. En effet, dans le "dramaworld", il y a beaucoup de clichés genre : quand une fille s'évanouit, il y a toujours un garçon qui va la rattraper ! Ce genre de choses x) Le fonctionnement de ce monde est très particulier, ce n'est pas juste un drama, c'est bien plus que ça (mais je ne vais pas vous le dire, pas de spoiler !). Par conséquent, il y a une mise en abîme des personnages très intéressante. Des petits retournements de situation qui nous relancent dans l'intrigue. Le petit format de la série est aussi sympa car on n'a pas le temps de s'ennuyer quand les 10 épisodes font au maximum 20 minutes !

Ce que je n'ai pas aimé : 

Le personnage de Claire est très immature, mais on comprend par la suite que c'est pour une raison, donc c'est à moitié pardonné ^^ Si vous n'aimez pas Claire au début, accrochez-vous ! Aussi, toujours ce personnage... Claire est le genre de fille très maladroite et qui aide, sans s'en rendre compte, le "méchant" de l'histoire. Donc autant vous dire que je n'ai pas trop aimé ce personnage, qui est quand même le personnage principal !

J'ai donné un 15/20 à cette première saison.


Informations : Il n'y a pas de saison 2 de prévu officiellement pour l'instant. Néanmoins, il est fort possible que ce drama / série continue avec une deuxième saison. Vous pouvez retrouver ce drama sur Netflix et Viki.com (mais il me semble que c'est payant sur Viki). 

Hooten & The Lady


Présentation :


Créée par : Tony Jordan, James Payne, Jeff Povey, Sarah Phelps (2016).

Acteurs principaux : Michael Landes (Ulysses Hooten), Ophelia Lovibond (Alexandra), Shawn Parkes (Clive Stephenson), Jessica Hynes (Ella Bond), Jonathan Bailey (Edward). 

Genres : Aventure, Drame. 

Nationalité : Britannique.


Synopsis :

"Hooten, aventurier anticonformiste, fait équipe avec l'historienne intrépide Alex Lindo-Parker pour voyager à travers le globe à la recherche de trésors cachés, du manuscrit de Bouddha à la tombe d'Alexandre le Grand" (Allociné).


Liens des chroniques :

Saison 1

Jessica Jones

Présentation :


Créée par : Melissa Rosenberg (2015).

Acteurs principaux : Krysten Ritter (Jessica Jones), David Tennant (Kilgrave), Rachael Taylor (Trish Walker), Eka Darville (Malcolm). 

Genres : Drame, Fantastique, Policier. 

Nationalité : Américaine.


Synopsis :

"La super-héroïne Jessica Jones s'est reconvertie en détective pricé. Hantée par un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires d'adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons..." (Allociné).


Liens des chroniques :

Saison 1

The OA


Présentation :


Créée par : Brit Marling & Zal Batmanglij (2016).

Acteurs principaux : Brit Marling (Prairie / Nina), Emory Cohen (Homer), Jason Isaacs (Hap). 

Genres : Drame. 

Nationalité : Américaine.


Synopsis :

"Prarie Johnson réapparaît après 7 ans d'absence. Disparue subitement, l'enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l'est plus. Qu'a-t-il bien pu lui arriver ? C'est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI" (Allociné).


Liens des chroniques :

Dead Of Summer - Saison 1



- 10 épisodes.


Synopsis :

"A la fin des années 80, l'école est finie et le camp de vacances Stillwater ouvre ses portes pour un été mouvementé, où auront lieu premiers baisers, premiers amours... et premiers meurtres. En apparence idyllique, Stillwater détient un passé effrayant qui remonte à la surface, transformant un été prometteur en cauchemar où effroi et forces démoniaques sont au programme." (Allociné).


Chronique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé : 

Les personnages ainsi que leurs histoires de vie sont très intéressantes car tous viennent d'horizon différents et ont connu leur lot de mésaventures, d'obstacles, etc. La mythologie autour du lac de Stillwater est plutôt originale. Il faut dire que je ne regarde quasiment jamais ce genre de série, donc peut-être que pour des personnes qui en regardent beaucoup, ça ne sera pas du tout original ! 

Ce que je n'ai pas aimé :

En revanche, il y a beaucoup de points négatifs. D'abord, la mythologie du lac est certes intéressante, mais mal développée. Les personnages réagissent la plupart du temps très stupidement et ne sont pas crédibles (je ne dirai pas pour autant que c'est à cause de leur jeu d'acteur). L'histoire est légèrement "WTF" et j'ai eu du mal à y croire. On dirait un genre de parodie de film d'horreur et je n'aime pas du tout ça. Du moins, pas dans cette série. Le dernier retournement de situation, qui est la chute à laquelle je ne m'étais pas du tout attendue, est très, très, mal fait. La "révélation" est très mal amenée et ça rejoint l'idée de mauvaise parodie d'horreur.

J'ai donné un 12/20 à cette première saison.

Informations : la série a été annulée et il n'y aura donc pas de saison 2.

Dead Of Summer


Présentation :


Créée par : Adam Horowitz, Edward Kitsis, Ian Goldberg (2016).

Acteurs principaux : Elizabeth Mitchell (Deb), Elizabeth Lail (Amy), Amber Coney (Cricket), Alberto Frezza (Garett), Eli Goree (Joel), Mark Indelicato (Blair), Ronen Rubinstein (Alex), Pauline Singer (Jessie), Zelda Williams (Drew). 

Genres : Drame, Epouvante-Horreur, Thriller. 

Nationalité : Américaine.


Synopsis :

"A la fin des années 80, l'école est finie et le camp de vacances Stillwater ouvre ses portes pour un été mouvementé, où auront lieu premiers baisers, premiers amours... et premiers meurtres. En apparence idyllique, Stillwater détient un passé effrayant qui remonte à la surface, transformant un été prometteur en cauchemar où effroi et forces démoniaques sont au programme." (Allociné).


Liens des chroniques :

Saison 1

29 janvier 2017

Jessica Jones - Saison 1


- 13 épisodes.

Synopsis :

"La super-héroïne Jessica Jones s'est reconvertie en détective pricé. Hantée par un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires d'adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons..." (Allociné).


Chronique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé : 

Le personnage de Jessica est très complexe et plutôt bad ass, et je dois dire que dans l'univers cinématographique de Marvel (en séries du moins) ce n'est pas commun. Il est rare de voir des femmes. La réalisation de la série est très intéressante car elle reflète totalement l'état de Jessica. Les personnages secondaires ne sont pas là pour faire joli, aussi plusieurs intrigues les concernent. 

Ce que je n'ai pas aimé :

Le rythme est plutôt lent et on s'ennuie par moments. On a l'impression de tourner en rond dans l'intrigue et ça atténue l'effet "bad ass" de Jessica qui devient plutôt faible et perdue. Le méchant (Kilgrave) n'est pas très intéressant, et il m'a rapidement ennuyée. Il n'est pas vraiment méchant, mais en même temps on ne peut pas l'aimer. Je ne sais que penser. 

J'ai donné un 14/20 à cette première saison.

Supernatural



Pays: Etats-Unis
Année: 2005- Ajd
Saisons: 12
Genre: Fantastique, Comique, Drame, Action

Sysnopsis:

"Deux frères, Sam et Dean Winchester, chasseurs de créatures surnaturelles, sillonnent les États-Unis à bord d'une Chevrolet Impala noire de 1967 et enquêtent sur des phénomènes paranormaux (souvent issus du folklore, des superstitions, mythes et légendes urbaines américaines, mais aussi des monstres surnaturels tels que les fantômes, loups-garous, démons, vampires…).
De manière générale, chaque épisode se déroule dans un lieu différent du pays et correspond à une enquête sur un phénomène paranormal." (Source Wikipédia/AllôCiné)


Critique de TheDarkideCook sur la saison 1 à 9:

On peut y voir des loups-garous, des kitsune, des anges, des demons en tout genre, des levianthans, Lucifer, spectres en tout genres, des rougarou, des polymorphes, des vampires, des sorciers, des changelins... Il y a tout un univers bien fait, un peu à la Charmed qui nous emporte plutôt bien.

Ce que j'ai aimé:

- Il y a une grande variété de "monstres"
- De la baston plutôt bien menée
- Des scènes voir des épisodes entiers comiques.
- Une réflexion sur la famille et les liens du sang.
- CASTIEL, l'ange paumée de la vie.

Ce que je n'ai pas aimé:

Depuis la saison 5 cela se concentre surtout sur les anges et démons... Ce qui commence à devenir un peu lourd je l'avoue. L'intrigue tourne en rond et beaucoup de rebondissements sont previsible ce qui gâche un peu le plaisir.

Cependant, cette série est ce que j'appelle une série "compagnon" qui se regarde sans mal, un peu comme un fond sonore. C'est agréable et distrayant. J'avoue aimer les personnages (Quoique j'ai du mal avec Sam mais Dean, Castiel et Crowley sauvent la chose.) et bon, c'est toujours cool de regarder un épisode quand on ne sait pas quoi faire.

Je donne la note de 14/20 à cette série portée par la variété des monstres, les personnages et le potentiel comique mais qui pêche un peu niveau intrigue. 


De gauche à droite: Castiel (Misha Collins), Sam (Jared Padalecki) et Dean (Jensen Ackles)






Moorim School (L'institut Moorim / Moorim Hakgyo)


De gauche à droite : Wang Chi Ang, Shim Soon Duk, Yoon Woo Shi & Hwang Sun Ah.

Genre: Action, Fantastique, Romance.
Pays: Corée du Sud.
Année: 2016.
Épisodes: 16.

Synopsis

"L'honnêteté, la foi, le sacrifice, la communication. Ce sont des valeurs qu'on souligne au-delà des résultats scolaires à l'Institut Moorim, une école alternative où les enseignants et les étudiants proviennent de partout dans le monde. Yoon Woo Shi (Lee Hyun Woo) est le leader d'un groupe vedette de haute renommée et est considéré comme un génie musical. Il est obligé de s'inscrire à Moorim après un coup de malchance. Wang Chi Ang (Lee Hong Bin), l'héritier de la plus grande société chinoise et un fauteur de troubles, devient le nouveau colocataire de Shi Woo. Parmi leurs camarades de classe sont Shim Soon Duk (Seo Ye Ji), une fille travailleuse qui prend soin de père aveugle et va à Moorim à son insu, et Hwang Sun Ah (Jung Joo Jin), la fille du chancelier de l'école qui est une bonne élève avec un sens profond de l'équité et de la justice. Shi Woo peut-il survire dans l'environnement étrange de sa nouvelle école ?" (Viki.com).

Critique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé :

Des personnages et des histoires très bien développées. Chacun de ses personnages est important à sa manière. Une école avec plein de mystères et des élèves de toutes les nationalités ! Les musiques sont géniales et collent parfaitement au drama. 

Ce que je n'ai pas aimé

L'intrigue commence à s’essouffler vers le 14ème épisode car le spectateur connaît quasiment tous les secrets, contrairement aux personnages. Le "7 ans après" n'était pas utile et se finit trop en happy end.

J'ai donné un 16/20 à ce drama.

Informations : vous pouvez retrouver ce drama sur viki.com.


Goblin





Genre: Fantastique, comédie, dramatique, romance.
Pays: Corée du Sud.
Année: 2016.
Épisodes: 16.

Synopsis

"Durant l'ère de Goryeo, Kim Shin était un général de guerre invincible et jalousé du jeune roi. Poignardé par celui-ci, il survit mais devient alors un gobelin immortel.
900 années ont passé et Kim Shin est toujours à la recherche d'une prêtresse humaine "La mariée du gobelin" qui l'aidera à mettre fin à son immortalité. Celui-ci vit désormais aux côtés de Wang Yeo, sinistre faucheur souffrant d'amnésie et ayant pour mission de conduire les âmes récemment décédées dans l'autre monde."

Critique de TheDarkSideCook:

Que ce soit pour la musique, les rires, les pleurs, l'amitié et la réflexion poétique sur la vie, la mort, l'amour et la tristesse j'aime TOUT ! Le folklore est bien présent, beaucoup de scènes sont justes magiques et mon dieu les acteurs jouent vraiment bien ! Il y a des dieux, le fil du destins, des faucheurs et vraiment des scènes vraiment comiques ! En même temps, ce n'est pas seulement ça, car il y a pas mal des scènes sérieuses.

Ce que j'ai aimé:

- La musique ! Elle accompagne si bien les scènes clés du drama qu'on a qu'une seule envie: Que cela ne se finisse jamais !
A gauche: Le faucheur (Lee Dong Wook) et à droite: Le Goblin (Gong Yoo)
- L'amitié entre le Goblin et le Faucheur ! Elle est à mourir de rire !


Je vous conseille d'y jeter un œil (disponible sur le site Viki.fr en vostfr​) car c'est tout simplement génial !

ÉNORME COUP DE CŒUR 💕

Crazyhead - Saison 1


Synopsis :

"Alors que certaines personnes meurent et quittent tranquillement le monde des vivants, d'autres ont des affaires inachevées qu'elles souhaitent régler, en prenant possession de corps toujours en vie. La plupart du temps, ces âmes perdues passent inaperçues. Amy est une des rares mortels à pouvoir les démasquer. Aidée de Raquel, elle chasse ces démons afin de les renvoyer dans l'autre monde..." (Allociné).


Chronique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé

C'est une série plutôt décalée, avec un humour très particulier et des personnages complètement déjantés. L'univers est intéressant, avec des démons, zombies, exorcismes, etc. 

Ce que je n'ai pas aimé

Cependant, le trop de vulgarité vient ternir l'univers et nous empêche de profiter pleinement de la série. 

J'ai donné un 14/20 à cette première saison.


Crazyhead


Présentation :


Créée par : Howard Overman (2016).

Acteurs principaux : Susie Wokoma (Raquel), Cara Theobold (Amy), Riann Steele (Suzanne), Lewis Reeves (Jake), Tony Curran (Callum), Arinze Kene (Tyler).

Genres : Comédie, Epouvante-Horreur, Drame. 

Nationalité : Britannique.


Synopsis :

"Alors que certaines personnes meurent et quittent tranquillement le monde des vivants, d'autres ont des affaires inachevées qu'elles souhaitent régler, en prenant possession de corps toujours en vie. La plupart du temps, ces âmes perdues passent inaperçues. Amy est une des rares mortels à pouvoir les démasquer. Aidée de Raquel, elle chasse ces démons afin de les renvoyer dans l'autre monde..." (Allociné).


Liens des chroniques :


UnReal


Présentation :


Créée par : Marti Noxon & Sarah Gertrude Shapiro (2015).

Acteurs principaux : Shiri Appleby (Rachel Goldberg), Constance Zimmer (Quinn King), Craig Bierko (Chet Wilton) Josh Kelly (Jeremy Carver). 

Genres : Comédie, Drame.

Nationalité : Américaine.


Synopsis :

"Les coulisses d'une émission de dating à travers les yeux d'une jeune productrice dont la mission est de manipuler les candidats afin d'obtenir les rebondissements dramatiques nécessaires à la vitalité du programme... " (Allociné).


Liens des chroniques :

UnReal - Saisons 1 & 2




- Saison 1 : 10 épisodes.

- Saison 2 : 10 épisodes. 



Synopsis : 

"Les coulisses d'une émission de dating à travers les yeux d'une jeune productrice dont la mission est de manipuler les candidats afin d'obtenir les rebondissements dramatiques nécessaires à la vitalité du programme..." (Allociné).


Critique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé :

Les personnages sont attachants et très humains malgré leurs côtés "sans cœur". Ce sont des personnages travaillés qui ne sont que nuances de gris. Beaucoup d'intrigues se croisent, toutes principalement centrées sur Rachel et Quinn, et on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer. Cette série est originale, son sujet est peu commun. 

Ce que je n'ai pas aimé : 

Les personnages sont tellement nuancés, que je n'arrive pas à savoir si je les aime ou pas. Parfois je ne les supporte pas et suis dégoûtée par cette corruption, mais c'est cela qui fait l'originalité de la série donc je n'ai pas vraiment de gros points négatifs. 

J'ai donné 17/20 à ces deux premières saisons.

28 janvier 2017

Victoria - Saison 1


- 8 épisodes.



Synopsis

"Les jeunes années de la vie de la Reine Victoria, de son arrivée sur le trône à l'âge de 18 ans, en passant par ses premiers émois et son mariage avec le Prince Albert." (Allociné).


Critique d'Artémis :

Ce que j'ai aimé :

Le jeu d'acteur est vraiment excellent, on arrive facilement à s'attacher aux personnages, ou à les détester (au choix ^^). Jenna Coleman correspond, à mon avis, parfaitement à Victoria. Elle peint parfaitement les rôles de Reine, femme, épouse et fille. C'est une série à la "Downton Abbey" dans le sens qu'on retrouve vraiment l'ambiance de cette époque et nous suivons les péripéties des domestiques. D'ailleurs, leurs histoires sont presque aussi importantes que celles de la royauté et c'est très appréciable. 

Ce que je n'ai pas aimé : 

Les épisodes sont parfois longs... 

J'ai donné 18/20 à cette première saison.


Victoria


Présentation :


Créée par : Daisy Goodwin (2016).

Acteurs principaux : Jenna Coleman (Victoria), Tom Hughes (Prince Albert). 

Genres : Drame, Historique. 

Nationalité : Britannique.


Synopsis :

"Les jeunes années de la vie de la Reine Victoria, de son arrivée sur le trône à l'âge de 18 ans en passant par ses premiers émois et son mariage avec le Prince Albert." (Allociné).


Liens des chroniques :

Stranger Things - Saison 1




- 8 épisodes.


Synopsis :

"A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d'amitié avec la  demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille..." (Via AlloCiné)


Critique d'Artémis :

Points positifs :

- Une série addictive et haletante, on veut savoir la suite, et on a peur de savoir la suite. 

- Une idée très originale, beaucoup de mystères sont encore à découvrir. 

- Des personnages HYPER attachants, différents et complémentaires. Je me suis attachée à Will au travers de sa mère, ce qui je trouve est plutôt impressionnant puisque nous ne voyons presque jamais Will. 

- Des musiques, décors, une ambiance, etc. digne des années 80. Le thème du générique est juste excellent (alors qu'il est très simple) et il reste dans la tête. Et les musiques en général collent parfaitement à la série.


Points négatifs :


- Je n'ai pas trouvé de points négatifs ... A part peut-être le comportement de certains personnages, mais c'est utile à l'intrigue donc bon... Voilà x)


En bref : une série excellente ! Ce n'est néanmoins pas un coup de coeur (je ne sais pas vraiment pourquoi ..., mais il manque quelque chose).



Critique de TheDarkSideCook :

Les + : 
J'ai beaucoup apprécié le fait que cela se passe dans les années 80, là où il n'a pas de nouvelles technologies (qui rendraient les choses beaucoup trop faciles) et où la musique est bonne (cela n'engage que mon avis XD). Les acteurs jouent plutôt bien, notamment Winona Ryder (actrice que l'on peut admirer dans le film génial "Génération 90") qui joue le rôle de la mère de Will. J'ai trouvé son rôle très bien mené ainsi que celui des 3 garçon et de 11 qui incarne l'innocence et la peur à merveille !


De plus, si on est plutôt futé, nous obtenons les réponses aux questions que nous offre la série ce qui est plutôt cool!


Les - :
Accrochez-vous au premier épisode. Je n'ai pas réellement de pont négatif je l'avoue.

Informations : Une saison 2 a été confirmée !




Stranger Things





Présentation


Créée par : Matt & Ross Duffer (2016).

Nationalité : Américaine. 

Genres : Drame, Fantastique, Thriller. 


Synopsis

"A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d'embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille..." (Allociné). 

Saison 1